Sélectionner une page

Est-il possible de se tromper lorsque l’on pense qu’une personne est en train de mentir ? Tu as entendu parlé du risque Brokaw ? Alors voici mes explications sur l’analyse d’une personne qui ment !

Dans cet article, je vais commencé par la définition du risque Brokaw, son étymologie, et son application dans le décodage du non verbal.

Puis, je t’expliquerai comment éviter de te tromper lorsque tu penses que quelqu’un te ment. À travers un plan d’action en 3 étapes, je vais t’apprendre à maximiser tes chances de repérer les mensonges. Sans tomber dans le risque Brokaw !

Et enfin, ce que je n’ai pas l’habitude de faire sur ce blog, je vais te donner mon avis sur l’analyse des mensonges. Comparé à d’autres émotions ou comportements non verbaux, nous verrons s’il est intéressant de se focaliser sur l’attitude du mensonge.

C’est quoi le risque Brokaw ?

Tom Brokaw, a été le premier à décrire ce type d’erreur dans l’analyse des mensonges. Ancien intervieweur du Today Show, il met en évidence la présence d’un risque dans les sources d’indices de tromperie.

« La plupart des indices que je reçois des gens sont verbaux, et non physiques. Je ne guette pas sur le visage d’un interlocuteur des signes qui indiquent qu’il ment. Ce que je cherche, ce sont des réponses alambiquées ou évasives. » – cf Je sais que vous mentez de Paul Ekman

Certaines études sur la tromperie corroborent l’intuition de Brokaw, les individus qui mentent on tendance à donner des informations compliquées, superflues et vagues.

Mais le problème c’est que l’on rencontre de nombreuses erreurs ou d’études contradictoires dans la lecture scientifique.

Le risque Brokaw est donc le fait de se tromper sur l’analyse non verbal d’un individu en le condamnant de menteur alors qu’il ne l’est pas.

Tout comportement qui constitue un indice de tromperie utile sera pour certains individus leur attitude habituelle. Car certaines personnes vont mentir en ajoutant des détails précis et d’autres vont rester très vagues.

Paul Ekman a désigné cette possibilité de porter un jugement erroné : le risque Brokaw.

 

Comment éviter de se tromper dans l’analyse non verbale ?

Afin d’éviter de se tromper dans l’analyse non verbale, il y a quelque prérequis à prendre en compte.

Premièrement, il est toujours plus simple d’analyser le comportement de quelqu’un que l’on connait plutôt que d’un inconnu. Les raisons sont simples : nous sommes plus à l’aise, on connait souvent ses réactions et sa personnalité…

Deuxièmement, il est important d’être suffisamment bon dans l’analyse non verbal pour savoir à quoi correspond un geste, une micro expressions ou une attitude. Il faut donc avoir un certain niveau d’intelligence sociale. Ainsi qu’un bon niveau d’aisance relationnelle, pour regarder la personne dans les yeux par exemple.

Troisièmement, il s’agira de définir un état neutre pour son interlocuteur. C’est à dire que, si tu es face à une personne toujours fermée et peu souriante, l’absence de sourire ne sera pas synonyme de tristesse. Et inversement, si ton interlocuteur est toujours en train de sourire, même quand il n’est pas heureux, fais attention à ne pas juger trop vite ses expressions faciales.

Et une fois que tu as remplit les 3 étapes précédentes, tu peux commencer ton analyse non verbale. Tu auras ainsi plus de chance de réussir et tu éviteras de faire des erreurs.

 

Mon avis sur le comportement d’un menteur

Il est assez rare que je donne mon avis sur ce blog.

Pourtant, ce petit article sur le risque Brokaw m’inspire vraiment à te donner mon point de vue sur la détection de signes non verbaux chez un menteur.

Pour ma part, je ne fais jamais d’analyse non verbal d’un menteur. Je préfère m’en tenir à l’analyse de certains comportements comme le stress, la colère, la tristesse….

Mais il est très difficile de confirmer une hypothèse selon laquelle une personne est en train de mentir.

Il ne te faudra pas 3 ou 4 indices allant dans la même direction pour affirmer de tel propos. Car comme nous venons de le voir, chaque indice peut être sujet à un risque élevé.

Le mensonge est un des comportement les moins fiable, et à moins de voir un réel changement chez son interlocuteur, je ne prendrais pas le risque de le catégoriser en tant que menteur.

Cependant, j’ai pu remarquer que certaines personnes craquent très vite lorsqu’elle mentent. Tu peux donc appuyer un peu et faire croire à ton interlocuteur que tu as des soupçons. Et en jouant sur le ton de l’humour et la légèreté, il vendra peut être la mèche.

Sinon, saches que c’est un terrain glissant…

Bilan sur le risque Brokaw :

Maintenant que tu sais à quoi correspond le risque Brokaw, je t’invite à devenir meilleur en décodage non verbal. Pour cela, j’ai créé spécialement pour les personnes ambitieuses, une formation complète pour maitriser l’art du langage non verbal.

Afin de détecter les micro expressions et les signes de son interlocuteur. Mais aussi pour mieux contrôler et gérer son propre langage corporel.

DÉCODAGE NON VERBAL 2.0 est une formation de plus de 3h regroupant tous les outils et connaissances dont tu as besoin maintenant.

Elle est disponible dans l’espace formation payante de ce blog ! Alors n’attends pas et viens consulter le contenu de ce programme !

Merci pour ta lecture.

Article complémentaires sur le comportement non verbal :

 

LE RISQUE BROKAW - Éviter de se tromper dans la détection d'un mensonge
William Moreau

William Moreau

Consultant en Communication

Je suis consultant en communication, charisme et aisance relationnelle. J’aide au quotidien à travers plusieurs blog, une chaine YouTube et des programmes de formation plusieurs milliers de personnes à travers le monde. Ancien timide je me suis trouvé une passion pour les relations humaines et la psychologie humaine.

J’aime le travail bien fait, mais par dessus tous les résultats concrets pour les personnes qui me font confiance ! – William, ton coach

william non verbal blog

Bonjour, moi c’est William

Bienvenue sur mon blog ! C’est ici que je partage toutes les semaines des techniques de communication non verbale, d’analyse corporel ou encore de décryptage émotionnel.

Vous voulez recevoir de l'aide ?

J’accompagne des milliers de personnes à développer leur initelligence sociale et relationnel. Je pourrais faire pareil avec toi mon ami !