Sélectionner une page

Les gens qui se touchent le nez en parlant sont-ils des menteurs ? Comment décoder le geste d’une personne qui cache son nez en conversation ? Et quelle est la signification de tous les gestes non verbaux qui font intervenir le nez ?

Pour continuer dans la ligné des analyses non verbale du visage de son interlocuteur nous allons aujourd’hui voir le nez ! 

Mais avant tout, voyons de quoi le nez est le siège !

En sémiologie et communication non verbale, le nez est le siège de la logique, du savoir faire et du charisme.

Maintenant, voyons 2 gestes non verbaux que les gens font et qui font intervenir le nez de leur interlocuteur.

1- Se gratter le nez : un signe d’hésitation

Dans cette première partie, nous allons voir un geste commun à beaucoup de personne, se frotter le nez rapidement. La signification non verbale de ce geste est à prendre avec des pincettes. 

Pourquoi ?

Car le nez est une zone facilement irritable chez certains individus. C’est une zone sensible, grasse, et à l’extérieur du visage. Contrairement par exemple aux yeux ou aux lèvres.

Ce que j’entends par là, c’est que ton interlocuteur peut simplement avoir envie de se gratter le nez. Sans que cela soit pour autant un geste non verbal à interpréter. 

Mais si tu veux faire une analyse sémiologique, se gratter le nez est un signe d’hésitation.

Une personne qui se touche le nez est donc en pleine réflexion. Cela peut être par rapport à une situation ou des propos que tu as tenu envers elle.

Une démangeaison très forte peut même aller jusqu’à témoigner d’un stress profond du à une hésitation. Mais dans ce cas de figure, il faudra confirmer ton hypothèse avec d’autres gestes non verbaux.

 

2- Cacher son nez ou le pincer avec ses mains

Dans un deuxième temps, on peut aussi remarquer chez certaines filles qu’elles cachent leur nez en rigolant ou lors d’une situation gênante. Mais si tu sais, ce geste avec la main, et la manucure qui va avec… tu l’as ? Parfait !

Se pincer le nez ou le cacher avec sa main provient du fait que la personne sent que la situation sent  mauvais au sens figuré.

Cela peut être à cause de la situation ou du discours que tu lui racontes, encore une fois. 

Malaise, grimace du à un fou rire, rougissement, ou tout autre comportement gênant devant être masqué, le sera parc ce geste. 

 

Bonus : et concernant la dilatation des narines ?

Afin que cet article soit complet, je voulais aussi te parler de la dilatation des narines. Ont entend souvent des coachs en non verbal (oui il en existe quelqu’un) expliquer que c’est possible d’analyser le grossissement ou le rétrécissement des narines d’une personne. 

Et j’ai un avis très tranché sur le sujet : ce n’est pas intéressant de regarder ça ! 

Selon eux, la dilatation des narines est analysable, mais je trouve que c’est une micro expression trop rapide, et trop petite à voir sur un visage.  

Donc concentre toi plus sur le fait qu’une personne se frotte le nez ou le cache en te parlant.

Le mythe du menteur qui se touche le nez est-il vrai ?

Tu l’auras donc compris, une personne qui ment ne se cache pas forcément le nez…

C’est une idée reçu que nous avons tous cultivé et en tête, et elle est partiellement fausse. 

Le fait de mentir en conversation ou face à un auditoire peut faire intervenir différente émotions selon la personnalité du menteur. 

Peur de se faire prendre. Malaise. Stress. Joie du mensonge. Nous sommes tous différents à ce niveau là. 

Cependant, comme nous l’avons vu dans la partie 1, un menteur peu très bien hésiter dans ses propos. Ce qui entrainerai un frottement de son nez rapide. 

Alors n’hésite pas à remettre en cause la sincérité de ses propos ! Tu pourras alors essayer d’analyser des gestes de stress et pourquoi pas un grattement plus intense de son nez. Se qui signifierait que tu n’es pas bien loin de la vérité… 

 

Résumé de se toucher la nez et sa signification non verbale :

En bref, tu l’auras compris, le nez est le siège de l’hésitation, du malaise, et du stress si il est touché de manière trop intense. 

Comme il se situe en plein milieu du visage de ton interlocuteur, tu n’auras aucun mal à identifier les micro expressions et les gestes qui l’inclût.

Encore faut -il que tu puisses regarder dans les yeux ton interlocuteur quand tu lui parles.

Si tu veux aller plus loin sur l’analyse non verbal, et la sémiologie sociale, je te recommande mon programme de formation : DÉCODAGE NON VERBAL 2.0 !

Un programme complet avec des cas pratiques et des exercices qui t’aideront à t’entraîner et mieux comprendre le langage corporel. 

Tu peux retrouver cette formation sur la page d’accueil de mon blog. 

Merci pour ta lecture.

 

Article complémentaires sur la communication non verbal :

 

SE TOUCHER LE NEZ SIGNIFICATION NON VERBALE
William Moreau

William Moreau

Consultant en Communication

Je suis consultant en communication, charisme et aisance relationnelle. J’aide au quotidien à travers plusieurs blog, une chaine YouTube et des programmes de formation plusieurs milliers de personnes à travers le monde. Ancien timide je me suis trouvé une passion pour les relations humaines et la psychologie humaine.

J’aime le travail bien fait, mais par dessus tous les résultats concrets pour les personnes qui me font confiance ! – William, ton coach

william non verbal blog

Bonjour, moi c’est William

Bienvenue sur mon blog ! C’est ici que je partage toutes les semaines des techniques de communication non verbale, d’analyse corporel ou encore de décryptage émotionnel.

Vous voulez recevoir de l'aide ?

J’accompagne des milliers de personnes à développer leur initelligence sociale et relationnel. Je pourrais faire pareil avec toi mon ami !